La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

La boulimie

Une personne qui souffre de boulimie perd le contrôle face à la nourriture et peut ingérer d’énormes quantités à la fois. La culpabilité, le dénigrement de soi et le malaise physique et psychologique qui suit les épisodes mènent à des comportements compensatoires nocifs qui peuvent être les mêmes que ceux précités, et ce, selon les principes personnels propres. Ce qui entraîne une alternance entre crises alimentaires régulières suivies de comportements compensatoires inappropriés visant à prévenir la prise de poids.

L’estime de soi est excessivement influencée par le poids ou la forme corporelle. Il y a deux types de boulimie, le type purgatif et le type non purgatif. Chez le premier type, on retrouve la présence de vomissements, l’abus de laxatifs, de diurétiques ou de lavements. Tandis que pour le type non purgatif on retrouve la presence de jeûnes, d’exercice excessif ou autres comportements inappropriés.

Partager via un média social