UA-128398869-1 Statistiques | Comité Enfaim Aller au contenu principal

Quitter cette page rapidement!

Anorexie Boulimie Saguenay

Téléavertisseur et service d'écoute 24/7

418-541-3065

Pour prendre rendez-vous

418-545-2222

Les troubles alimentaires, ça concerne qui ?

 

Les femmes...

[1][2] Il est d’actualité de croire que 3 % des femmes sont touchées par un trouble de l’alimentation sévère. Selon plusieurs études, au moins 10 % des Québécoises âgées de 13 à 30 ans pourraient souffrir d’un trouble de l’alimentation.

[3] De 0,5 % à 4 % des femmes souffriront d’anorexie mentale au cours de leur vie, et de 1 % à 4 % rencontreront des ou un épisode(s) de comportements boulimiques. 

[7] 56 % des femmes rencontrant les barêmes médicaux d'un poids santé selon leur indice de masse corporelle souhaiteraient perdre du poids. 

 

Mais aussi les hommes...

[4][5] Selon des études Américaines, de 5 % à 10 % des cas d’anorexie nerveuse et de 10 % à 15 % des cas de boulimie se présentent chez es hommes et les garçons. 

 

Et les adolescents...

[6] 34 % des adolescents et plus de 40 % des adolescentes de niveau secondaire voudraient modifier leur image corporelle et s’en disent insatisfaits.

[8] Les troubles de l’alimentation constituent la troisième maladie chronique la plus retrouvée chez les adolescentes.

[9] 30 à 77% des adolescents auraient déjà tenté de perdre du poids en adhérent à un régime.

 

 

Références

[1] Bolduc, D., Steiger, H. & Leung, F. (1993). Prévalence des attitudes et comportements inadaptés face à l'alimentation chez des adolescentes de la région de Montréal. Santé Mentale au Quebec, 18, 183-196.

[2] Gauvin, L., Steiger, H., & Brodeur, J-M. (2009). Eating-disorder symptoms and syndromes in a sample of urban-dwelling Canadian women: Contributions toward a population health perspective. International Journal of Eating Disorders, 42, 158-165.

[3] Steiger, H. & Séguin, J. (1999). Eating Disorders: Anorexia Nervosa and Bulimia Nervosa. In T. Millon, P.H. Blaney, & R.D. Davis (Eds.). Oxford Textbook of Psychopathology. New York: Oxford University Press (pps. 365-389).

[4] Lucas,Beard,Kurland et al. 50 year trends in the incidence of anorexia in Rochester, Minnesota; a population based study, American Journal of Psychiatry Jul;1991 148 (7);917-922 PMID 2053633.

[5] Carlat DJ, Carmago CA Jr Review of bulimia nervosa in men American Journal of Psychiatry 1991Jul;148(7)831-834 PMID 2053621.

[6] Conseil des ministres de l’éducation. Étude sur les jeunes, la santé sexuelle, le VIH et le SIDA au Canada : facteurs influant sur les connaissances, les attitudes et les comportements, Toronto, le Conseil, 2003, 162 p. (p. 34-35) – Repris dans Conseil du statut de la femme. Le sexe dans les médias : obstacles aux rapports égalitaires, Avis du CSF, mai 2008 (p. 73-74).

[7] Sondage Ipsos-Reid pour le compte des Producteurs laitiers du Canada. Managing a Healthy Weight: Canadian Women Speak Out - Largest Study of Women’s Attitudes on Managing their Weight, press release, February 11, 2008.

[8] S Findlay, J Pinzon, D Taddeo, DK Katzman; Société canadienne de pédiatrie, Comité de la santé de l’adolescent Paediatr Child Health 2010:15(1):36-40

[9] Shankland, R. (2016). Les troubles du comportement alimentaire. Dunod.